Mardi 28 mai 2019: Aubange

Club de marche « La Fourmi » et le S.I. Aubange: Promenade « Rando-Découverte », Cosnes et Romain (F), 10 km, Départ place abbé Michel Gigi, à 13h30.




Atelier enfants au musée – 1 juin -Athus

L’univers de Pompiers: atelier enfants au musée ‘L’Univers des pompiers », 8 rue Fernand André, de 14h à 17h Athus




La malle pédag’eau

La malle pédag’eau un outil pédagogique interactif pour les enfants de  6 à 12 ans (4 groupes de 4 enfants)
Objectif : apprendre aux enfants à découvrir le monde aquatique (la rivière ou l’étang : plantes, plancton, poissons, oiseaux, …) par eux mêmes (pédagogie par projet et découverte par tous les sens)

 

Contenu de la malle :  épuisettes, loupes, aquariums, thermomètre, bandes pH, tableaux de détermination des plantes et des animaux, classeur contenant plus de 100 fiches jeux, expériences et infos sur la vie aquatique, bandeaux, …
Location : gratuite, inventaire au départ et au  de la malle (caution de 20 € restituée après utilisation)       



Peste porcine africaine en Ville d’Aubange

Peste porcine africaine en Ville d’Aubange

Nos forêts sont partiellement inaccessibles. Pour télécharger la carte des différentes zones, cliquez-ici

Des zones ont été délimitées :

– la zone « noyau et tampon », où toute circulation est strictement interdite en forêt :

Sont concernés : les bois de Rachecourt, de Battincourt et d’Aix-Sur-Cloie ;

Les autorisations de circulation piétonne sont :

* Toutes les routes asphaltées, bétonnées, pour la circulation de tous les véhicules et des piétons même en forêt.

– la zone « d’observation renforcée » où la circulation est autorisée aux promeneurs en journée :

Sont concernés : les bois d’Halanzy, d’Aubange, d’Athus et de Guerlange.

Toutefois, des battues y seront programmées jusqu’au 31 mars (date fixée actuellement).

Se renseigner auprès des communes d’Aubange et Musson (pour la promenade du Bois Haut d’Halanzy) ou du DNF pour les dates de battues. Plus d’infos sur le site https://www.wallonie.be/fr/actualites/mesures-de-lutte-contre-la-peste-porcine-africaine

Vous pouvez également contacter notre syndicat d’initiative pour toute question ayant attrait aux promenades balisées dans notre ville et les solutions (si possible) pour éviter les zones impactées.

D’autres part, nous sommes occupés à concevoir des promenades hors forêt vu l’impact de cette épidémie sur nos promenades.




Du 1er mars au 15 septembre

Une boucle de 225 km à parcourir à pied, à son propre rythme en suivant le balisage et les infos du topo-guide. Renseignements au S.I. d’Aubange ou sur https://gaumebuissonniere.jimdo.com/

AVERTISSEMENT

En raison de l’épidémie de peste porcine africaine qui sévit actuellement dans le sud de la province de Luxembourg, certaines zones sont interdites à la circulation (y compris des piétons).

Avant de partir en randonnée, vérifiez que les zones que vous souhaitez visiter sont accessibles.

Vous trouverez tous les détails sur le site du gouvernement wallon.

Attention dans la « zone d’observation renforcée » si les forêts restent accessibles, la chasse est renforcée et des battues supplémentaires sont organisées.  Pour prévenir tout risque d’accident, informez-vous au préalable :

– en Belgique, auprès du DNF : Tél. : +32 (0) 63 58 91 63

– en France, dans les mairies concernées.




Aubange pourra s’enorgueillir du titre de Ville

 

Aubange pourra s’enorgueillir du titre de Ville

 – L’Avenir

La commune d’Aubange, l’une des plus méridionales de Belgique aux confins de l’Allemagne et du Grand-Duché de Luxembourg, pourra sous peu porter le titre de Ville, aux termes d’une proposition de décret du député wallon Josy Arens (cdH) co-signée par le PS, le MR et Écolo.

Aubange (près de 17.000 habitants), de par sa proximité avec la capitale grand-ducale, est devenue ces dernières années la commune de la province de Luxembourg la plus densément peuplée. Près de 70 nationalités s’y côtoient, dont 10% de Portugais travaillant au Luxembourg.

L’histoire de la commune a été marquée par son activité minière et sidérurgique, qui s’est effondrée dans les années ‘70 et ‘80. L’explosion du travail transfrontalier a cependant pris le relais depuis une vingtaine d’années.

Après Tubize en mai dernier, Aubange deviendra donc dans quelques semaines la deuxième commune wallonne à recevoir le titre de Ville sous cette législature. Avant cela, il fallait remonter à 2009 pour retrouver pareille promotion, décernée alors à Herstal.

La qualification de Ville n’est qu’honorifique, elle ne produit aucun effet. Son octroi n’est plus prioritairement lié à l’histoire, depuis que toutes les communes qui ont porté le titre de Ville sous le régime féodal et hollandais l’ont récupéré. Depuis 2007, l’attribution du titre se fonde sur une démarche volontariste de la commune, qui doit démontrer la diversité et le nombre de ses commerces et services, sa densité de population, sa superficie, la fréquence de ses services de transport, son développement économique, la diversité des activités culturelles, sportives ou de loisirs, etc.

La proposition de décret devrait être prise en considération mercredi en plénière du parlement wallon avant d’entamer son parcours en commission puis en plénière.




Marché aux fleurs




Marché aux fleurs et nouveautés

Marché aux fleurs et nouveautés

 – Jean-Paul DAUVENT – L’Avenir

Des centaines de visiteurs se sont succédé sur la place communale d’Aubange, samedi sous le soleil.-ÉdA

Avant de promouvoir randonaille et circuit vélo,le marché aux fleurs n’a pas failli à la tradition en accueillant des centaines de visiteurs.

C’est la toute grande foule qui s’est déplacée samedi sur la place abbé Gigi à Aubange pour faire provision de fleurs et arbustes à l’occasion du marché aux fleurs proposé par le Syndicat d’initiative d’Aubange. Particulièrement heureux, Gérard Schmidt, le président à la tête de son équipe de bénévoles reconnaissait le bel engouement pour ce rendez-vous annuel au cours duquel non seulement l’on propose de quoi mettre en valeur les façades et les rues, mais aussi les produits du terroir: miel, salaisons, fromages, etc. Et pour les amateurs, de quoi remplir les potagers avec les légumes à repiquer.

Le syndicat d’initiative, qui dispose actuellement de son propre site internet (www.aubange-tourisme.be), poursuivra ses activités au cours des prochains mois avec l’organisation de ses marches, mais aussi deux nouveautés cette année.

Randonaille et vélo en été

Le mercredi 10 août, en effet, il proposera la première édition de sa «randonaille»: une marche d’environ 5 km commentée par deux guides nature entre 14 et 16 h suivie à l’arrivée d’une dégustation des produits du terroir, au «Marché des saveurs». Départ à Aix-sur-Cloie.

Et puis, une autre nouvelle activité va être mise en place dans le cadre du week-end paysage des 24 et 25 septembre: une randonnée vélo. «Le vélo n’a jamais été mis à l’honneur dans la commune, mais dans le cadre de l’année consacrée à la petite reine, nous voulons créer un circuit permanent, bien balisé, d’environ 25 kilomètres qui serait reconnu par la FTLB», explique le président. Des points de connexion devraient permettre d’intégrer ce circuit dans un vaste réseau européen en le reliant au «Bel’Arel», via une jonction du côté de Meix-le-Tige (Saint-Léger) et à un autre circuit créé par les Halanzinois des Cyclos du sud «la Franco Belge» qui affiche plus de 80 kilomètres.

En attendant, l’équipe du syndicat d’initiative d’Aubange, installée au domaine de Claimarais, se relayera encore pour assurer, du 8 au 12 août, une partie de l’animation du stage «nature» organisé en collaboration avec la Commune d’Aubange.




À la découverte de la cuisine nature

À la découverte de la cuisine nature

 – Jean-Paul DAUVENT – L’Avenir

Au départ, mercredi sous la pluie, la première randonnaille aubangeoise.-ÉdA – 301268457466

C’est autour du thème de la cuisine natureque s’est tenue la première randonnaille organisée par le syndicat d’initiative d’Aubange.

C’est à une balade instructive que conviait, mercredi après-midi la petite vingtaine de marcheurs rassemblés par le syndicat d’initiative d’Aubange pour la première randonnaille.

«Notre objectif est de sensibiliser les participants aux plantes sauvages souvent utilisées comme condiment, mais qui peuvent être également dégustées en plat», explique Gérard Schmidt, le président biologiste du syndicat d’initiative.

Dans sa tâche il était aidé par Claude Waltener, un guide nature expérimenté. Au départ d’Aix-sur-Cloie, le groupe s’est alors engagé dans un circuit d’environ 5 km, une promenade qui l’a mené autour du Brüll, en longeant aussi le bois de Battincourt.

Découverte de la nature avec arrêts multiples pour distinguer les plantes savoureuses et comestibles et les plantes toxiques. Idées de recettes, explications culinaires étaient également au programme!

Les délices de l’ortie

Mieux, les organisateurs ont préparé de petites dégustations sur place.

On connaît les produits associés à l’ortie, en soupe avec des poireaux, des pommes de terre ou encore des courgettes, mais plus original était le pesto aux orties, la confiture au cynorhodon, fruit de l’églantier ou encore le pain aux orties. Des produits qui font partie de cette gamme offerte par la nature et que l’on a oubliés.

«Nous devrions devenir des locavores, manger des produits qui sont fabriqués dans un rayon tout proche», expliquent les guides.

Dans nos régions, on découvre, bien évidemment, en fonction du sol des plantes qui apprécient le milieu calcaire comme l’aspérule odorante tandis qu’en Ardenne, on découvrira plus facilement des plantes qui se développent en milieux acides.

L’armoise aromatiserait les viandes et serait bénéfique contre les troubles digestifs tandis que l’herbe aux goutteux protégerait contre les rhumatismes, l’arthrose et la goutte…

Voilà quelques conseils distillés au cours de cette balade.

À l’arrivée, France André, du Marché des Saveurs, avait préparé un autre plateau de dégustation comprenant quelques exemples de produits locaux qu’elle se plaît à défendre depuis quelque temps: du jambon ardennais (Habay), du saucisson gaumais (Habay), du pâté de canard (Nobressart), de la tomme d’Hamawé accompagné d’un morceau de baguette et d’un verre de jus de pommes de Rachecourt!

Cette randonnaille était inscrite pour la première fois au programme du syndicat d’initiative d’Aubange dans le cadre du calendrier provincial.




40 ambassadeurs pour découvrir la commune

40 ambassadeurs pour découvrir la commune

 – J.-P. Dt.,J.-P. Dt. – L’Avenir

Avec l’échevin Christian Binet, le président du SI, Gérard Schmidt, l’employée Maryse Perrin et d’autres membres organisateurs.-ÉdA

Pour la troisième fois, la commune d’Aubangeest retenue pour un week-end bienvenue, elle attend ses ambassadeurs.

Après déjà deux week-ends qui avaient rencontré un brillant succès, la commune d’Aubange avec la collaboration du syndicat d’Initiative a été retenue pour une nouvelle édition d’un «Week-end bienvenue» en province de Luxembourg. La programmation pour ces samedi 17 et dimanche 18 juin est annoncée.

«L’objectif est de mettre à l’honneur, en rencontrant chez eux, dans leurs installations, dans leurs ateliers, tous les artisans, les créateurs, les associations, les commerces, bref tous les passionnés de toute activité installée sur le territoire de la commune», explique Christian Binet. Cette année, l’accent sera particulièrement mis sur le thème d’une Wallonie Gourmande. Il précise alors: «il y a de nombreux producteurs de produits de bouche, des boulangers-pâtissiers, des chocolatiers, des pressoirs, des bouchers-charcutiers, des restaurateurs, des traiteurs, qui pourront faire découvrir leur savoir-faire, expliquer et montrer tout le travail qui est quotidiennement réalisé».

Lors de la dernière opération, en 2012, à travers des circuits tracés dans les villages de la commune, 5 000 personnes s’étaient déplacées pour découvrir, rencontrer et partager les expériences, toujours enrichissantes, des accueillants. De par la situation frontalière de la commune, l’expérience montre que des visiteurs débarquent de toute la Wallonie, mais également du Grand-Duché et de France.

Pour cette nouvelle édition, le syndicat d’initiative d’Aubange a rassemblé une quarantaine d’hôtes, ambassadeurs de la commune.

Cet événement se tiendra de 10 à 18 h, les deux jours. «Ce sera une nouvelle fois l’occasion de montrer le dynamisme dont font preuve les aubangeois!» souligne Christian Binet.

Infos au 063 38 86 54 ou info@aubange-tourisme.be




Univers des Pompiers

Pour tous les enfants qui rêvent un jour de monter à la grande échelle, ce musée unique en Belgique va beaucoup plaire. Il rassemble tout le matériel qui sert aux pompiers mais expose aussi des objets qui ont servi aux secouristes de la Croix-Rouge d’autrefois. On y trouve plus de 3500 véhicules d’incendie miniatures ainsi qu’une collection de figurines en plomb, et environ 700 casques de toutes époques et de tous les continents. On peut également y admirer des uniformes, des pompes, des lances, des extincteurs, des insignes… Des autopompes aux uniformes de parade, cet univers enchantera petits et grands.

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Activité individuelle

Découverte de l’Univers des Pompiers

Services

Visite libre
Visite libre sur rendez-vous

Horaires

Le jeu de 10h à 12h et de 14h à 17h et le sam de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Également ouvert sur rendez-vous.

Tarifs 2017

Par Personne : De 1.00 à 5.00€

Offre spéciale

Réductions « Cadeaux de vacances » 2017-2018

Sur présentation de la carte « Cadeaux de Vacances » 2017-2018, vous bénéficierez de la réduction suivante : entrée adulte au prix de 4€ (à la place de 5€) et entrée enfant au prix de 0,50€ (à la place de 1,50€). Gratuit pour les – de 12 ans.

Tarifs 2017

Par Personne : 4.00€

Prix par enfant : 0.50€

Gratuit pour les – de 12 ans




Promenades

Ici vous retrouverez les parcours de notre région.